Mariage : le faire-part trois nuances

Inédit dans les faire-part :

le recto et le verso sont d’une nuance différente !

Faire-Part3VertsBis.jpg

 

 

Sur cette photo, vous pouvez constater que le recto est vert amande. L’intérieur, lui, est vert d’eau, ainsi que le carton. L’enveloppe, pour ne pas contrarier cette harmonie, est encore d’une autre nuance : vert printemps.

Format de l’enveloppe et du faire-part plié : 148mm / 210mm.

Papier vélin 160 gr.

 

 

 

La couleur est à la mode pour convier à l’événement le plus important de la vie des futurs conjoints. Le vert a été choisi par la princesse de ce jour. Le vert, s’il est parfois regardé avec suspicion, fauteur de mauvais goût, peut être d’un chic inégalé par son audace, son chatoiement, son symbolisme. Le vert appelant le rouge, symbole du don de soi, l’écriture est ici en rouge carmin.

 

Faire-Part3Verts.jpg

Contrairement à ce que l’on prétend, le vert n’est pas une couleur neutre comme le bleu, puisque c’est un bleu enrichi de jaune ; c’est une couleur impériale, irradiante. Elle revêt le printemps de joie, elle promet le renouveau, la fécondité de la terre et la prospérité des récoltes et par là celle du futur couple.

Le vert est la couleur liturgique des dimanches qui suivent la Pentecôte. Il signifie notre attente de la parousie du Christ. C’est dire que c’est une magnifique couleur, celle de notre espérance.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :